Il n’existe aucune industrie qui n’a pas besoin de cuves. On ne peut pas s’en passer. Il est toujours indispensable de choisir la meilleure qualité possible pour une grande longévité. Que ce soit pour le stockage ou pour le transport d’éléments… les cuves en plastique sont les plus utilisées. Même à prix élevé, tout le monde est gagnant puisque le montant sera amorti plus vite que sa durée de vie.

À quoi servent les cuves en plastique ?

Les industries pour qui les cuves sont essentielles sont des centres de recherche, des laboratoires pharmaceutiques, l’industrie agroalimentaire, chimique, aéronautique et automobile. Du fait de leur grande résistance de plusieurs années et à plusieurs produits chimiques, il n’y a pas meilleur que le plastique pour effectuer des tests pour les recherches scientifiques. En parlant de cuve platique, il faudrait solliciter les services des professionnels maîtrisant la chaudronnerie plastique. Il existe différents types de matières premières de cuve en plastique, mais la plupart sont en polyéthylène. On appelle cela cuve pehd. En plus d’un matériau de qualité alimentaire dont la pisciculture, elle s’utilise dans plusieurs domaines. À part cette matière, on peut citer des cuves fabriquées à partir de PVC Glass ou frettées, de polypropylène, de PVDF, de PE-EL… Ce qui est obligatoire, c’est que la matière de la cuve doit s’adapter à son contenu, qu’il s’agit de liquide ou de gaz. La plupart de ces cuves sont fréquemment employées pour stocker des produits liquides corrosifs et dangereux. Dans le cas du transport ou du stockage d’eau potable, sa fabrication requiert une attestation de conformité sanitaire. Vérifier la présence d’un marquage « CE » qui signifie obligation de résultat, conforme et respecte les normes. Notez bien que le non-respect des règles administratives du marquage « CE » est illégal.

Comment sont-elles fabriquées ? Quelles formes peuvent-elles prendre ?

Avant de fabriquer les cuves en plastique… puisque c’est réaliser sur commande, l’industrie de fabrication doit vous poser quelques questions. Il s’agit de vous demander les dimensions du produit, la nature de la substance à stocker, le lieu et les conditions de stockage, dont la température du local. Il faudrait aussi mentionner les options à équiper sur les cuves, les obligations sanitaires ainsi que vos exigences particulières indispensables qui feront de vos cuves toujours pratiques et efficientes pour votre industrie. Ces cuves sont évidemment testées à la livraison. Les types de cuves sont de différentes formes : simples, cylindriques, coniques ou parallélépipédiques. Leurs fonds peuvent être plats ou inclinés en pente ou coniques. La cuve peut être munie de bac de rétention. Il peut s’agir d’un simple bac plastique rectangulaire ou une cuve plastique avec couvercle.

 Les caractéristiques des cuves en plastique : les types, les options, et les accessoires.

Les accessoires et les options sont carrément nécessaires. Il existe une large gamme d’options, dont le thermoplongeur, le coffret de dépotage, le décanteur lamellaire… et bien plus encore. Bien sûr, comparer le rapport qualité – prix est une priorité. Par rapport à la cuve en métal, la cuve plastique est résistante et sécurisée. Aucun besoin de se soucier de la sécurité de l’élément stocké. Dites « au revoir » à la fuite et à la corrosion des cuves métalliques qui sont chères, mais surtout difficiles à transporter à cause de leur poids. Elles sont peu pratiques, ce qui signifie plus de charge et de frais de transport et d’entretien, contrairement aux cuves en plastique. Dans les industries chimiques, un réservoir en plastique est la meilleure option pour une grande résistance en acide sulfurique, en eau de javel, en soude. Pour information, le type de matière PE-HD a une bonne rigidité d’où une résistance optimale, mais a une propriété de transformation en le stabilisant aux ultraviolets. Il peut résister à une température de plus de 60 °C jusqu’à moins de 50 °C. Il résiste à une chaleur élevée. À une température de 20 °C, sa durée de vie arrive jusqu’à 50 ans.

Quelques précisions supplémentaires sur les cuves en plastique.

Que ce soit l’industrie de traitement d’eau, d’air ou des déchets… il lui est approprié d’utiliser les bacs plastiques. Dans l’industrie de l’agriculture, pour stocker les engrais, les cuves en plastique sont idéales. Ces bacs en plastique peuvent être employés en tant que stockage, récupération d’eau de pluie, décapage, traitement de surface et passivation. La cuve en plastique doit s’adapter à vos besoins comme la matière première, la taille, la température et la charge supportée et enfin le poids du bac. Il faudra préciser le mode de manutention. En l’occurrence, précisez aussi la couleur de vos cuves. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire d’obtenir les informations de vos produits comme la notice d’utilisation, le certificat d’épreuve, les fiches de sécurité et les documentations techniques. Vérifiez aussi que les notes de calcul et les certificats de matières ainsi que les plans de fabrication vous sont offerts.