Les techniques de nettoyage jouent un rôle très important dans l’augmentation de la performance de vos machines. L’industrie est un milieu qui génère chaque jour des déchets ainsi que des matières salissantes. La poussière, la graisse, l’humidité et autres sont des éléments qui peuvent réduire l’efficacité de vos appareils. Pour s’assurer d’avoir un bon retour sur investissement, il est impératif de bien entretenir vos appareils et cet entretien passe par un dégraissage de vos pièces.

Choisir la méthode de dégraissage des métaux

Le nettoyage industriel est un exercice simple si l’on s’y prend correctement. Le choix de la technique du dégraissage des métaux dépendra de plusieurs critères tels que la nature des salissures à enlever, la nature et la taille des pièces à nettoyer, la fréquence de nettoyage dans l’industrie, etc. Il est essentiel de connaître tous ces éléments avant de commencer l’opération.

Certaines surfaces peuvent facilement subir une corrosion ou être fragilisées. Et ce n’est pas l’effet escompté. Le choix des produits chimiques dépendra de la probable réaction entre la surface de vos pièces et la substance que vous utiliserez. Certains métaux se dissolvent en présence de substances acides ou basiques tandis que d’autres les supportent. Il faut donc considérer tous ces paramètres afin de ne pas altérer la structure des métaux.

L’utilisation des solutions chimiques

Pour enlever les salissures résistantes, on utilise majoritairement des produits chimiques. Ils sont répartis en 3 catégories : les solutions aqueuses, les solvants organiques halogénés et ceux non-halogénés.

Les solutions aqueuses sont les substances utilisées pour le dégraissage par immersion ou par aspersion. Ce sont des mélanges qui contiennent des éléments tels que les phosphates, les silicates, les hydroxydes, etc. Ces produits sont efficaces pour la majorité des saletés organiques.

Les solvants organiques halogénés contiennent du chlore, du brome ou du fluor, et sont principalement utilisés à froid. Ils permettent de réaliser le dégraissage ou le nettoyage via une machine. Ils ont un grand pouvoir solvant et sèchent vite. Cependant, ils ne sont pas compatibles avec la majorité des matériaux organiques. Quant aux solvants organiques non-halogénés, ils sont plus souvent utilisés pour les graisses. Ils sont compatibles avec la majorité des métaux. Cependant, ils sont dangereux pour la santé.

Utiliser les voies sèches

Pour le respect de l’environnement, les produits chimiques ne sont pas vraiment recommandés. Notamment parce qu’ils génèrent des déchets à traiter. De plus, certains d’entre eux sont dangereux pour la santé en cas d’exposition prolongée.

Cependant, il est possible de réaliser le nettoyage industriel avec d’autres techniques plus en accord avec le respect de l’environnement. Il s’agit du dégraissage à la vapeur sèche. Cette technique permet de nettoyer en profondeur et efficacement, sans suspension d’eau et sans risque de corrosion, d’inflammation ou d’intoxication. Elle est adaptée pour toutes les salissures et pour tous les métaux.