Les professionnels du BTP le savent, leur métier peut comporter des risques très importants et il est indispensable pour eux d’avoir la tenue professionnelle adéquate pour leur permettre de travailler en toute sécurité. Outre le blouson de travail, le pantalon de travail est également un équipement de protection incontournable, qu’ils se doivent de choisir en fonction de l’activité qu’ils exercent sur les chantiers, mais également en fonction des dangers auxquels ils sont confrontés.

Qu’il s’agisse de pantalon de travail  pour homme ou de pantalon de travail pour femme, le marché regorge aujourd’hui de modèles différents pour s’adapter le plus possible à vos besoins de plus en plus exigeants.

Les différents pantalons de travail

Les différentes matières

CotonPoly et PolyCoton

La majorité des pantalon de travail adaptés pour les métiers du BTP sont en Polyester/Coton (65 à 67%/33 à 35%) ou Coton/Polyester (60 à 65%/40 à 35%). Ils se caractérisent par une très grande résistance à l’abrasion, un grand confort et une très grande résistance au lavage. Les pantalons de travail en CotonPoly offrent l’avantage de pouvoir être utilisés toute l’année; car ils sont chauds l’hiver et absorbent bien la transpiration en été.

100% Coton

Très élastiques, les pantalons 100% coton sont réputés pour leur confort. Ils supportent des températures très élevés et ne fondent pas en restant collés à la peau, comme pourraient le faire des vêtements contenant du polyester.

Ils sont cependant très absorbant, et qu’il retient donc l’humidité. Leur résistance à l’abrasion et stabilité dimensionnelle au lavage est également plus faible que celle d’un pantalon en polycoton ou cotonpoly.

Le stretch

Les pantalons de travail en stretch sont composés à 97% de coton et 3 % de spandex. Souples et extensibles, ils offrent un grand confort et une grande liberté de mouvements à leur porteur.

Comme c’est le cas pour les pantalons en polycoton, les pantalons avec tissu stretch ne conviennent pas aux métiers comportant des risques de projection de métaux en fusion.

Les différentes formes

Le jeans de travail

De plus en plus adopté par les ouvriers, le jeans de travail permet d’afficher un look à la fois professionnel et décontracté. Très bonne alternative au pantalon de travail “standard”, il offre une grande liberté de mouvements et propose souvent de nombreuses poches pour garder sous la main les nombreux outils indispensables.

Il ne possède cependant pas d’inserts à genouillères pour protéger vos genoux, ce qui peut être un frein pour de nombreuses professions.

La salopette de travail

On parle également parfois de cotte de travail. Elle offre également une très bonne alternative au pantalon de travail et permet de protéger vos vêtements. Ses bretelles assurent une très bonne tenue pour vous offrir un plus grand confort et une liberté de mouvement optimale. Quelle que soit la saison, vous pouvez la porter en la combinant selon les besoins et les conditions climatiques avec un tee-shirt, un pull de travail, un gilet de travail ou un blouson de travail.

La plupart des modèles possèdent des coutures triples pour renforcées les zones les plus sollicitées, de nombreuses poches dont des poches pour insérer des genouillères de travail.

Confort, fonctionnalité et robustesse, la salopette de travail comporte toutes les caractéristiques utiles pour exercer au mieu son activité professionnelle.

La combinaison de travail

La combinaison de travail est ultra fonctionnelle et s’adapte à de nombreuses activités. Elle permet une protection complète de vos vêtements.

Certains préféreront les modèles sans métal (selon les exigences et risques de leur profession), quand d’autres privilégieront les les combinaisons à double tirette pour pouvoir l’enfiler et l’enlever sans devoir se déchausser.

Le pantacourt ou bermuda de travail

Alternative parfaite au pantalon de travail en été, le bermuda de travail est parfaitement pensé pour vous offrir le même aspect fonctionnel et les même performances qu’un pantalon de travail.

Le pantalon de ciré

On parle également de pantalon de pluie ou pour certains modèles de pantalon type Kway. Il est imperméable et très résistant. Il offre une très bonne protection contre les averses et permet de travailler au sec. Il ne possède cependant pas de poches pour insérer des genouillères; son utilisation est donc limitée.

Les différentes normes

Afin de protéger leur porteur des risques encourus dans l’exercice de leur profession, les pantalons de travail sont soumis aux normes des Équipements de protection Individuelle vestimentaires. Ils se doivent donc de répondre à la norme NF EN 340, définissant les exigences générales relatives aux vêtements de travail.

NF EN 343

Cette norme concerne les équipements de protection contre la pluie et les intempéries

NF EN 470

Cette norme concerne les pantalons de travail utilisés pendant le soudage ou par les soudeurs.

NF EN 469

Cette norme concerne les équipements de protection pour les sapeurs-pompiers, et définit les exigences de performance pour les vêtements de protection pour la lutte contre l’incendie.

NF EN 20 471

Cette norme concerne les vêtements de signalisation à haute visibilité. La superficie des matériaux fluorescents et rétro réfléchissants définira la classe à laquelle appartient le pantalon.

NF 531

Cette norme concerne les vêtements de travail utilisés par les ouvriers exposés à la chaleur

NF 24920

Cette norme définit la résistance à l’eau et l’imperméabilité du tissu.

Les normes ATEX

Pour les professionnels évoluant dans de environnements ATEX (Atmosphères Explosives), il est indispensable que leurs vêtements de travail leur garantissent une protection multirisque contre :

  • Les risques liés à l’effet thermique d’un arc électrique (Norme EN 61482)
  • Les risques pendant le soudage et les techniques connexes (Norme EN 11611)
  • Les risques liés à une exposition aux flammes et à la chaleur, hors vêtements  de pompiers (Norme EN 11612)
  • Les risques liés à une projection de produits chimiques liquides – protection limitée cependant – (Norme 13034)

N’oubliez cependant pas que le pantalon de travail n’est qu’un élément parmi de nombreux autres de votre tenue de travail. Si vous travaillez sur un chantier ou dans le BTP en règle générale, votre profession comporte de nombreux risques et il est impératif de vous en prémunir, en vous protégeant de la tête au pieds : casque de chantier, chaussures de sécurité normées en fonction des besoins, gants de protection, blouson de sécurité (respectant de préférence les même normes que votre pantalon)… sont donc de rigueur.