Pour du bricolage et plus spécifiquement pour une réparation d’objets défectueux, l’utilisation d’une colle peut être très utile. Cependant, en fonction de l’usage qu’on souhaite en faire, et des supports d’application, il existe plusieurs catégories de colles adhésives. Au nombre de ces dernières figurent les colles anaérobies, dont le Loctite 542 reste l’un des plus appréciés en raison de ses caractéristiques et applications particulières.

Pourquoi opter pour des adhésifs anaérobies ?

Les colles anaérobies sont des substances adhésives monocomposant à base méthacrylate et sans solvant. Leur particularité, c’est qu’elles polymérisent en l’absence d’air et au contact du métal. Elles sont de ce fait destinées spécifiquement aux assemblages serrés métal-métal. Entre autres caractéristiques, elles présentent une forte tenue mécanique, et résistent aisément aux hautes températures.

De plus, leur utilisation évite le desserrage causé par les vibrations et offre une bonne protection contre la corrosion galvanique. Certains de ces adhésifs anaérobies sont particulièrement utiles pour la fixation de roulements, de bagues et d’axes mécanique. Et dans toute cette variété de produits, le freinfilet Loctite 542 reste une référence.

Quels sont les différents types de colles anaérobies ?

En fonction de leurs applications, on distingue actuellement quatre principaux types de colles adhésives anaérobies : les colles de freinage, de fixation, d’étanchéité filetée et d’étanchéité plane.

Les colles anaérobies de freinage

Ces adhésifs anaérobies assurent le freinage de tout assemblage fileté soumis à des vibrations ou à des chocs. Ils permettent dans un premier temps d’éviter un éventuel desserrage lors du fonctionnement de la pièce en question. Par ailleurs, ils protègent efficacement l’interface d’assemblage contre la corrosion galvanique.

Leur choix s’effectue selon le couple de rupture, qui définit le caractère démontable, mais aussi la tenue mécanique. Ainsi, ils se distinguent surtout en freinages faible, moyen et fort. Le Loctite 542 par exemple offre une résistance moyenne puis est adapté pour les conduites et raccords en métal, mais aussi en plastique, un grand avantage.

Les colles anaérobies de fixation

Encore appelées retainers, ces substances adhésives sont utilisées pour la fixation et le scellement d’emmanchements (roulements, bagues, axes, etc.), ceci de façon temporaire ou définitive. Tout comme les colles de freinage, elles sont une bonne solution contre les phénomènes de desserrage dus aux vibrations et assurent une protection contre la corrosion au niveau des intervalles d’assemblage.

Les colles anaérobies de fixation se distinguent en fixation forte et fixation indémontable, en fonction de leur couple de rupture et de leur résistance en cisaillement. Comme la Loctite 542, elles sont très utilisées pour les réparations, mais aussi pour bricoler. Bien sûr, dans ce second cas de figure, en plus du freinfilet, il faudrait avoir les outils indispensables pour le bricolage.

Les colles anaérobies d’étanchéité de raccord

L’usage de ces colles a pour but d’empêcher les éventuelles fuites de liquides ou de gaz dans les conduites métalliques. Elles sont donc très utiles quand il s’agit d’étanchéifier les raccords et d’empêcher le desserrage et la corrosion.

La particularité de ces produits, c’est qu’ils assurent spécifiquement l’étanchéité des raccords filetés aux basses pressions, de façon instantanée, et ceux aux pressions hautes une fois l’adhésif entièrement polymérisé. Le Loctite 542 est un freinfilet qui appartient à cette catégorie et est surtout recommandée sur les raccords filetés à pas fins utilisés dans les circuits pneumatiques et hydrauliques puis les raccords de petit diamètre en général.

Les colles anaérobies d’étanchéité plane

Ces substances adhésives anaérobies assurent à la fois le collage et l’étanchéité des surfaces planes. Elles constituent de fait une très bonne alternative à l’usage des joints conventionnels préformés et des joints silicone.

Enfin, les colles anaérobies d’étanchéité plane présentent une grande résistance à la chaleur et aux agressions chimiques. Elles sont très efficaces tout comme le Loctite 542 et sont particulièrement recommandées pour l’assemblage et l’étanchéité des boites de vitesses, carters d’huile, brides et pompes.

Pour en savoir plus désormais sur les différents types de colles industrielles, rendez-vous sur cette page et vous vous serez amplement informés.