Les  professionnels de l’industrie sont souvent en mesure de dimensionner, spécifier, simuler et mettre en route des procédés variés, de la mise au point de méthodes pour la fabrication de produits industriels. Les ingénieurs engagés interviennent à toutes les étapes d’un projet (de la conception à la mise en service), que ce soit pour la construction d’une nouvelle unité, l’optimisation de certaines étapes ainsi que la modernisation de l’installation.

Rôle de l’ingénieur en maintenance industrielle

L’ingénieur en maintenance industrielle doit assurer plusieurs tâches dans l’exercice du métier.

D’abord, il doit veiller à prévenir la panne des équipements et des machines-outils, synonyme d’arrêt de la production et de coût pour l’entreprise. Dès lors, il est tenu effectuer par ses équipes de techniciens des diagnostics avant chaque mise en route. Si un problème est détecté, c’est à lui de trouver des solutions techniques pour le résoudre et relancer au plus vite la production.

Par ailleurs, un ingénieur doit conjuguer fiabilité et amélioration du rendement en exerçant son métier. Ainsi, des actions de maintenance corrective et préventive doivent être mises en place et, si nécessaire, la proposition de changement de logiciels de GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur). Outre l’entretien régulier du matériel, la réglementation relative à la protection de l’environnement et aux règles d’hygiène et sécurité applicables sur l’ensemble du site ou d’un bâtiment sont inhérentes au bon déroulement de sa mission.

Négocier les achats et les contrats

L’ingénieur de maintenance industrielle est celui qui gère le budget dédié aux achats de nouveaux matériels, par exemple, après avoir étudié les moyens pour réduire les coûts. Il dirige également des projets d’amélioration de site, en modernisant les matériels, en faisant effectuer des travaux… Il met en place des équipes de techniciens et d’ingénieurs, il en organise les tâches.

Réactivité de l’ingénieur

L’ingénieur doit avant tout être réactif et autonome en prenant les bonnes décisions en cas d’arrêt de chaine de production. Son aptitude à dialoguer avec les collègues de différents services en interne ou avec des prestataires extérieurs lui permet de fédérer les équipes autour d’un projet.  Grace à son savoir-faire, il peut concevoir des installations dans leur globalité : bilans, dimensionnement d’équipements, schémas divers… et apporter la meilleure réponse technologique au besoin du projet.

Il est capable de prendre en compte la sécurité à tous les stades d’études : revues de déviations sur schémas, type HAZOP, définition des organes de sécurité. Il Intervient aussi durant les phases de commissioning et démarrage d’installations.

Un bon ingénieur est celui qui a constamment le souci d’apporter la réponse la plus adaptée aux problématiques des clients.

Articles similaires